TRIUMPH

TRIUMPH

TRIUMPH

Triumph fut créé en 1885 par Siegfried Bettman, un allemand expatrié en angleterre. A l'époque, cette entreprise de vente de cycle portait le nom de son créateur. Très rapidement, il comprit que son nom allemand serait un handicape pour son entreprise et decida de lui donner un nom anglais: Triumph.

Par la suite, il va s'associer a Mauritz Schulte, un technicien, avec qui il à le projet de developper des moteurs.

C'est en 1902 que sera crée la première moto Triumph. Les cylindrés augmenteront au fil des années

Puis arrive la première guerre mondiale pendant laquelle les motos Triumph seront réquisitionnées par l'armé. Schulte finira par quitter l'entreprise 1 an après la fin de la guerre.

Par la suite, l'arrivée de Val Page, un technicien, va permettre de moderniser l'entreprise. Toutefois, malgrès un grand succès et une hausse des ventes, l'entreprise va perdre enormément d'argent. 

Triumph finira par être vendu à Jack Sangter (Ariel), qui mettra à la tête du bureau d'étude Edouard Turner. Celui-ci aura l'idée de simplifier la gamme avec des monocylindre. Ce sera la naissance de "speed twin" en 1937.

En 1940, alors qu'a commancé la seconde guerre mondiale, l'usine sera détruite par les allemands lors d'un bombardement. Une usine fut recontruite en l'espace de 2 ans seulement. Jusqu'à la fin de la guerre, Triumph produira plus de 50 000 motos.

Suite à cet épisode, l'entreprise reprendra la production de bicylindre et s'exportera en Amerique où sortira la thunderbird en 1949. C'est en Amérique que Triumph se developpera le plus grace à ses motos robustes.

Triumph sortira de nombreux modèles motos et restera une marque européenne mondialement reconnue.

 




Avis Vérifiés

Un travail et une qualité reconnus !